Appels d’Urgence 18 ou 112

APPELS D’URGENCE – 18 OU 112

Dans quels cas appeler ?
On appelle les sapeurs-pompiers dans les cas où une vie est en danger : malaise, blessure grave, départ de feu, fuite de gaz, accident de la route, noyade, inondation, etc.

Quels renseignements donner ?

  • Où vous trouvez-vous ? Indiquez le lieu le plus précisément possible pour permettre aux secours de vous trouver rapidement (ville, rue, numéro, étage, code d’accès à l’immeuble si nécessaire, etc.) ;
  • Que se passe-t-il ? Indiquez la nature du problème (feu, malaise, accident…), le nombre et l’état des victimes ;
  • Y a-t-il un risque que les choses s’aggravent ? Evoquez les risques éventuels d’incendie, d’explosion ou d’effondrement.
  • Répondez aux questions qui vous seront posées par la personne que vous aurez au téléphone.
  • Ne raccrochez jamais le premier ! La personne qui a pris en charge votre appel vous dira quand elle a toutes les informations nécessaires. Donnez votre numéro de téléphone et si possible, restez sur place, en sécurité, pour guider les secours.

Le 112 est le numéro d’appel d’urgence européen,
disponible gratuitement partout dans l’Union européenne.
Le 112 peut être composé à partir d’un téléphone fixe ou d’une cabine téléphonique publique, sans crédit, ou d’un téléphone portable, gratuitement, avec n’importe quel opérateur européen.

 

Si vous êtes en voyage ou en déplacement en Europe, en cas d’urgence, composez le 112 pour être mis en relation avec un opérateur parlant votre langue.

Stop au démarchage téléphonique

Le code de la consommation – Article L223-1, créé par Ordonnance n°2016-301 du 14 mars 2016 stipule que :

« Le consommateur qui ne souhaite pas faire l’objet de prospection commerciale par voie téléphonique peut gratuitement s’inscrire sur une liste d’opposition au démarchage téléphonique.
Il est interdit à un professionnel, directement ou par l’intermédiaire d’un tiers agissant pour son compte, de démarcher téléphoniquement un consommateur inscrit sur cette liste, sauf en cas de relations contractuelles préexistantes. »

Les sociétés qui ne respectent pas le dispositif encourent une sanction administrative de 15.000 euros pour une personne physique, et de 75.000 euros pour une personne morale.

Le ministre chargé de l’économie a désigné par arrêté l’organisme chargé de la gestion de la liste d’opposition au démarchage téléphonique : il s’agit de BLOCTEL.

Lien direct si vous souhaitez plus d’information et vous inscrire :

http://www.bloctel.gouv.fr/

Le Dispositif Participation Citoyenne

Le Dispositif Participation Citoyenne

Notre commune s’engage dans le dispositif “Participation Citoyenne”, qui permet d’associer la population à la lutte contre les cambriolages.

Ce dispositif consiste à sensibiliser les habitants en les associant à la protection de leur propre environnement selon plusieurs axes :

  • sécuriser son habitation en adoptant de bons réflexes pour éviter les cambriolages, comme fermer systématiquement ses portes, faire en sorte que la maison semble habitée …
  • l’opération “tranquillité vacances” : lorsque vous vous absentez pour quelques jours, les services de Gendarmerie peuvent, à votre demande, surveiller votre domicile et effectuer des patrouilles régulières. Ce service est gratuit.
  • se rapprocher des référents et correspondants sûreté de votre quartier : à ce jour 13 personnes sont volontaires et après une formation, elles pourront vous apporter conseil et aide pour rester vigilants. Ensemble, les habitants d’un même quartier doivent être attentifs aux faits inhabituels et à leur propre sécurité.

En cas de problème, un seul numéro à appeler : le 17

Votre appel arrive sur un standard centralisé, qui le renvoie à la brigade disponible de votre secteur.

Les référents (manquent André FORAY et Alain GREFFET)

les-referents

Référent Hameau
André COUTURIER Les Sèves
Jean MUSY Chanal
Gérard DARBON Chanal
Jean-Pierre RAVINET Les Béquignaces
Yves VAVRILLE Bey
Dominique BEAUDET Rétissinge
Louis DESTREE Rétissinge
André FORAY Rétissinge
Alain GREFFET Stivan
Max BAGNE Les Calendras
Chantal et Jacques MASSON Les Mûres
Cyril BAUX Les Calendras

diaporama-participation-citoyenne

<